famille paraphilies fetichisme noel

Repas de fin d’année dans la famille Paraphilies

[Fétichisme] Votre hantise c’est les fêtes de fin d’année? Passer du temps avec votre famille, bouffer à outrance, faire semblant de vous réjouir d’un cadeau qui finira à la poubelle… Tout ça, ça vous parle? Mais il y a des familles bien plus délicates à vivre que la vôtre. Non, je ne parle pas de la famille Adams. C’est du pipi de chat à côté! Découvrez la famille paraphile. Je vous promets qu’après cet article, vous irez aux repas de fin d’année avec le sourire! (ou peut-être quelques craintes)

Fourrez moi cette dinde que je ne saurais manger – l’alektophilie

Tous les ans, c’est la même rengaine, tous les ans, malgré les vives protestations de l’ensemble de la famille, la grand mère vous fait de la dinde. Elle est imbouffable, elle a un gout rance, parfois même d’asperges et le seul qui ne se plaint pas, c’est votre oncle. Pourquoi? Parce que grand-tonton est Alektophile. Il n’est pas attiré par les gars qui s’appellent Alek, il n’a pas surnommé la dinde Alek non plus. Nos le grand-toton ressent une attirance sexuelle pour la volaille. Evidemment la dinde à Noël, il l’attend avec impatience!

via GIPHY

Etouffe toi si tu peux! – la pnigophilie

L’année passée, vous vous êtes étouffé en mastiquant la fameuse dinde – raison de plus pour ne plus vouloir en manger. Toute la famille s’est inquiétée et vous a porté secours. Sauf votre tantine, la soeur de votre père qui avait une drôle de lueur dans le regard et un sourire un peu flippant. Ce que vous ne savez pas, c’est que la chère soeur de votre père est pnigophile. Autrement dit elle ressent une attirance sexuelle pour l’étouffement d’une personne.

via GIPHY

Oh quelle jolie Barbie! Merci Pépé! – le pygmaniolisme

C’est l’heure d’ouvrir les cadeaux! Quel moment de joie pour la plupart des familles! Et chez les paraphiles, c’est encore plus intense, surtout pour votre grand-père qui vous offre toujours une Barbie alors que vous avez passé le trentaine. Vous avez essayé de lui faire comprendre que vous n’aviez plus l’âge de jouer avec des Barbies, il vous avait donc offert un Action Man. Raté! Pépé n’est pas sénile, il est Agalmatophile. Si vous êtes branché mythologie grec, cela vous fera penser au mythe de Pygmalion, le sculpteur qui tombe amoureux de sa statue et qui demande à Aphrodite de donner vie à Galatée. D’ailleurs, le pygmaniolisme est l’autre nom de l’agalmatophilie.

via GIPHY

Il est où le nounours du petit? – l’ursusagalamtophilie

Outre Pépé qui se chope une trique d’enfer avec votre Barbie, on a le cousin qui vole discrètement la peluche du petit dernier pour aller aux toilettes. On en a déjà parlé, votre cousin est ursusagalamtophile. Un jour ou l’autre, vous finirez par lui offrir pour son anniversaire une place pour une convention Furry aux états-unis.
Découvrez l’article consacré à la peluchophilie sur Les Zieux dans la Chatte 

via GIPHY

Pleure tu pisseras moins – la dacryphilie

En attendant de retrouver l’ourson, celui qui ne se plaint pas c’est votre autre cousin. Il regarde le gosse, mais ce n’est pas le gosse qui l’intéresse plus que ça. C’est surtout les larmes qui coulent sans interruption depuis de très longues minutes. Votre autre cousin est dacryphile, il est attiré par les larmes et par le fait de pleurer. D’ailleurs, en fin de soirée, vous croyez qu’il pleure à chaque fois parce qu’il a trop picolé. Bah non! C’et juste parce qu’il aime – vraiment beaucoup – pleurer!

via GIPHY

Sex-food, sex-food! Love the sex-food! You can give it to me when I need to come along!  – la stitophilie

Retour à table, la soirée n’est définitivement pas terminée. L’ouverture des cadeaux n’était qu’une pause dans le repas. Et c’est à ce moment là que votre belle-soeur rentre en scène. Habituellement, c’est avant le fromage, mais elle ne doit pas être en forme ce soir. Enfin bref, votre chère belle-soeur commence à étaler sur le visage de votre frangin un morceau de brie bien puant et ce n’est que le début! Cela ne dérange pas votre frangin qui lui répond en lui étalant du camembert… Ils se sont bien trouvés tous les deux. Ils sont Sitophiles, ils aiment les jeux sexuels avec la nourriture. Vous avez beau expliquer à votre propre gosse de ne pas jouer avec la nourriture, avec l’exemple qu’est votre frangin, vous ne pouvez pas y faire grand chose!

via GIPHY

Mais tu vas arrêter de mettre les doigts dans ton nez? – la mucophilie

Le repas touche à sa fin… Mais la torture n’est pas finie pour autant. Tout le monde a mangé, mais votre petit cousin n’a visiblement pas fini de manger puisqu’il se met goulument les doigts dans le nez pour chopper ses crottes de nez. Déjà quand le petit dernier chialait pour son nounours, il avait fallu mettre le cousin à l’autre bout de la pièce pour qu’il arrête de lécher le nez du bébé. Le petit cousin est définitivement mucophile!

via GIPHY

Tu reprendras bien peu de flageolets? – la flatuphilie

C’est la fin de repas, la bûche de Noël a été mangée, tout le monde est au digestif et en parlant de digestion, chez vous, ça travaille. Il est temps d’aller faire un tour dans le fond du jardin pour dégazer un peu. Et si vous ne le faites pas à table, c’est 1/ parce que ce n’est pas poli de péter à table 2/ vous risquez d’embaumer toute la pièce 3/ votre daronne pourrait aimer ça, un peu trop même. Il y a quelques années, vous avez compris pourquoi votre mère aimant tant cuisiner des flageolets, c’est parce qu’elle est flatuphile.

via GIPHY

Je suis content quand je vomis – l’émétophilie

Vous vous dites qu’après cette fabuleuse soirée de Noël c’est fini, mais non! Raté! Après Noël, il y a nouvel an. Et ce n’est plus la famille qui craint, c’est les potes. Il y a deux ans de cela, vous vous êtes mise une cuite terrible, mais on ne vous y reprendra plus. En effet, il y a deux ans, vous avez découvert que votre meilleure amie prenez son pied en vous voyant dégueuler. Pas que cela lui fasse plaisir de vous voir souffrir, non, votre meilleure amie est émétophile, elle kiffe le vomi.

via GIPHY

Ferme tes jolis yeux – la somnophilie

Il y a une autre raison pour votre abstinence pendant nouvel an: Après avoir vomi, vous vous êtes endormie il y a deux ans. Votre bien aimé, croyant bien faire, vous a mis dans une chambre pour que vous puissiez dormir tranquillement. Il ne savez pas que son pote vous avez rejoint. Quand vous vous êtes réveillée, il était en train de vous regarder dormir en se touchant. Pas gêné pour deux ronds, il vous a expliqué que ce n’était pas vous qui l’excitiez, c’était de vous voir dormir. Il avait même ajouté que si c’était votre moitié ou le voisin qui avait dormi, ça aurait eu le même effet sur lui. Maintenant, vous faites en sorte de ne jamais tomber endormie pendant les soirées entre potes, surtout quand le somnophile est invité.

via GIPHY

Free hugs à la maison de retraite! – la gérontophilie

Le premier de l’an c’est le jour où nous allons tous présenter nos voeux en famille. C’est l’occasion d’aller à la maison de retraite voir l’arrière grand mère sénile. La première année où vous avez mis votre arrière grand mère en maison de retraite vous n’avez pas compris pourquoi le beau-frère de votre père venait avec vous pour voir votre arrière grand-mère maternelle. Vous n’avez pas compris non plus pourquoi il offrait des free hugs à tous les résidents de la maison de retraite. Il est tout bonnement gérontophile.

via GIPHY

Voilà, maintenant, les fêtes de fin d’année avec votre famille et vos amis devraient moins vous angoisser… A moins que vous ne reconnaissiez l’un de vos proches dans ce fabuleux portrait de famille.

 

newsletter Les ZIeux dans la chatte

Crédit photo à la une

Laisser un commentaire