Pourquoi ta femme te refuse la sodomie?

[Sexe pratique] La sodomie, c’est tabou, on en viendra tous à bout! – Désolée, je viens de péter un plomb! Même si dans le contexte, on pourrait plus parler d’hémorroïdes. Anyway! Dans cet article, je vais m’adresser aux hommes, histoire qu’ils comprennent l’éternel refus de leur compagne quand il s’agit de sodomie. Pourquoi ta femme refuse que tu passes par la porte arrière? Il y a plusieurs raisons à cela!

La sodomie c’est sale

Et oui, la boite à caca, comme son nom l’indique fait clairement référence à la merde et dans notre esprit c’est sacrément dégueulasse. Mais en fait, c’est une super idée reçue. Il n’y a pas de caca ou rarement dans cette partie du corps humain. Dans les intestins oui, mais n’ayez crainte, votre bite n’est probablement pas assez longue pour y arriver! En revanche, cette idée est cracra dans l’esprit de votre femme probablement ce qui en fait donc une bonne excuse pour vous refuser sa sainte rondelle!

Le sexe anal, ça fait mal

Deuxième idée reçue et non des moindres, la sodomie fait mal. Si c’est mal fait, c’est certain que se faire enculer ne relève pas d’une partie de plaisir. La sodomie n’entraine pas d’hémorroïde, mais elle peut les faire péter, quand c’est mal fait. (Et puis, y’a du sang, ça devient dégueulasse, on repasse au point un!). Mais quand c’est bien fait, non, ça ne fait pas mal. Comment bien faire la sodomie? Cela vaudrait un article complet. Pour vous donner quelques idées à cogiter: Pour certaines femmes, il va falloir les rassurer, développer un certain dialogue. Pour d’autres, il sera question de titillements, de doigts qui préparent le terrain, pourquoi pas un coup de langue par-ci par-là. Et certaines auront aussi besoin de lubrifiants par exemple.

On ne vit pas dans un film porno, bordel!

Passer par la petite porte c’est dans l’imaginaire féminin une idée qui vient de la pornographie. Je ne me suis pas amusée à compter le nombre de films porno où il est question de bite dans le cul, mais on s’accorde à dire que c’est un acte hyper fréquent. En plus, généralement dans les porno, il n’y a pas toute la partie excitation, préliminaires et tout ça qui rend l’acte plus facile. Les actrices ont bien plus l’habitude, certaines sont spécialisées là-dedans même. Et ça, ça ne donne clairement pas envie à votre femme de vous laisser faire et passer par cette rondelle si chère à son coeur.

C’est un trou qui ne sert pas à ça!

Je l’ai évoqué dans la première partie, l’anal c’est synonyme de sale (et ça rime en plus!) parce que c’est la boite à caca. (Dis toi que depuis que j’écris cet article, Fado me chante Le lac du Connemara avec la boite à caca… Anyway!) Revenons à nos moutons! Si ta femme te refuse la sodomie c’est parce que son trou de bal – comme le tien d’ailleurs – sert avant tout à faire caca! Ce n’est pas fait – dans son esprit – pour y faire entrer quelque chose. C’est un trou qui sert à faire sortir. (Et non, tu ne peux pas avancer l’argument comme quoi ta bite finira bien par en sortir. C’est un argument irrecevable, vu qu’elle devra d’abord y rentrer!)

Tu t’y prends comme un pied

J’ai dit que la sodomie, quand c’était bien fait, ce n’était pas douloureux. Dans ce point là, il est aussi question de bien faire les choses. Et ce n’est pas en étant relou / suppliant / plein de reproches que tu arriveras à lui faire accepter le sexe anal. Comme dans toute relation sexuelle, il y a toute une manière d’y arriver. Le paon fait la roue pour plaire. Je ne te dis pas de faire la roue et de t’encastrer dans le dressing au fond de la chambre. Je te dis juste que la sodomie, on n’y va jamais la première fois de but en blanc, à moins d’être kamikaze.
Je profite de cette partie pour faire une parenthèse sur le « Je me suis trompé de trou ». Je suis d’accord, dans le feu de l’action, avec toute l’excitation que ça comporte, il arrive parfois que ton membre frétillant puisse déraper et sans le vouloir se déloger se son antre chaude et humide pour buter sans le vouloir contre le petit orifice qui te fait tant fantasmer. Tu vois la scène? Pour que les choses soient bien claires, ce n’est pas une invitation à donner un coup de rein un peu plus fort pour on-ne-sait-jamais-ça-pourrait-rentrer. Généralement, ça ne marche pas comme ça, surtout si à la base, ta chère et tendre ne veut pas pratiquer la sodomie. C’est pas un « J’ai pas fait exprès » qui changera la donne.

Tu en as une trop grosse

L’une des raisons possible du refus de ta partenaire, c’est peut-être une question d’anatomie… Et selon elle (ta femme, pas ton anatomie), la taille de ton engin est un frein. Dans la tête, ça donne quelque chose comme: Petit trou + grosse bite = impossible, ça ne rentrera jamais.

Si encore tu étais bon dans tes basiques

Désolée, je risque de calmer les ardeurs et blesser un peu l’ego de certains, mais il est possible qu’elle ne te laisse pas t’approcher de son trou de bal parce qu’elle n’est pas archi-convaincue par ton savoir faire actuel. Si elle t’aime / ne veux pas te blesser, elle n’avouera pas de vive voix que tu peux mieux faire. Mais dans son esprit, pourquoi te laisserait-elle passer par là, alors que devant, ce n’est déjà pas ça? Sais-tu si ta femme atteint l’orgasme vraiment? As-tu vraiment pensé à explorer toutes les possibilités avant de penser à la sodomie? Le clito, ça te dit quelque chose? Juste pour rappel, 63% des françaises sexuellement actives déclarent avoir déjà simulé. Je suis donc désolée de remettre en question tes super pouvoirs sexuels, mais ce sont peut-être l’une des raisons qui font que tu n’as jamais pu passer par derrière. Sorry!

Ce n’est pas l’un de ses fantasmes

La sodomie est peut-être l’un de tes fantasmes, mais ce n’est pas l’un des siens… Imagine, je ne sais pas, si elle te disait qu’elle rêve de t’enculer avec un gode ceinture? Ou qu’elle kifferait bien de t’épiler les couilles à la cire? Ca ne t’émoustille pas? Bah, pour elle, l’idée de la sodomie, ça lui fait peut-être le même effet. C’est tout con, mais même si vous êtes un couple épanoui dans un tas de domaines, il est possible que vous ne partagiez pas tout!

Voilà, maintenant, tu peux avoir une brève idée qui explique pourquoi ta chère et tendre te refuse cet accès qui pourtant t’excite grandement. Le mieux néanmoins – et pour mettre toutes les chances de ton côté – c’est quand même de tenter d’en parler avec elle. Elle saura mieux que moi t’expliquer son refus!

1 Comment

Laisser un commentaire