comment fuir dans une soirée gars relou

Comment esquiver les relou(e)s en soirée?

[Sexe pratique] J’ai eu cette idée d’article un matin quand quelqu’un a eu la très mauvaise idée de rentrer dans mon périmètre vital. Je ne suis pas quelqu’un de désagréable le matin, je ne le suis pas non plus la journée. A partir du moment où on ne m’emmerde pas et où on ne me touche pas sans mon consentement, je suis presque agréable. En fait, je suis presque comme tout le monde, sauf que quand ça m’emmerde, je le dis. Et pas forcément avec des pincettes. Mais vous, vous êtes probablement plus aimable / gentil que moi et vous ne savez peut-être pas comment faire fuir une personne trop avenante en soirée. Ne vous bilez pas, je vous donne un tas d’astuces dans cet article!

Dire non merci clairement, simplement

C’est le B.A.BA du « comment éconduire un prétendant non désiré », la première chose à dire. « Non, je ne suis pas intéressé(e) par toi ». Cette phrase est simple. Elle n’implique pas de sous-entendu. Normalement, tout être normalement constitué peut la comprendre. Mais bon, comme dans mon titre, il est question de lourdingues, on se doute bien que le simple fait de dire: NON, ça ne suffit pas. Dites le quand même, on ne sait jamais, ça peut fonctionner. Et puis, par les temps qui courent, on ne pourra pas vous reprocher pour X ou Y raisons de ne pas avoir été assez clair dès le départ.

via GIPHY

N’entrez pas dans son jeu

Même si vous avez très soif et qu’il vous propose un verre, n’acceptez pas! Le relou a la particularité de comprendre ce qu’il veut bien comprendre. Il ne va pas voir que vous avez trop dansé et que vous avez soif. Il va comprendre que vous êtes open à plus: à discuter, à filer votre numéro de téléphone, à lui lécher la glotte, à rentrer avec lui… Donc étouffer tous les espoirs qu’il puisse avoir en refusant systématiquement ce qu’il vous propose.

via GIPHY

Je ne peux pas j’ai…

Piscine, aqua-poney, licorne! C’est au choix… Plus la fin de votre phrase est absurde, plus elle montrera votre non-envie de continuer l’échange en cours. On est clairement dans le registre du foutage de gueule, mais bon, qui ne tente rien, ne peut pas savoir si ça marche. Le message est clair et contemporain. Normalement, la personne devant vous devrait comprendre que ce n’est pas une tentative d’humour de votre part mais bien un refus et pas des plus sympathiques.
Si le coup de la licorne n’est pas de votre goût, je vous propose une variante peu glamour mais efficace: « Je ne peux pas, j’ai mycose ». C’est dégueulasse, mais efficace!

via GIPHY

Aller voir ailleurs si on y est

La fuite c’est lâche, mais pas dans ce cas là. Si elle vous colle aux basques au bar, allez faire un tour sur la piste de danse ou allez trouver des potes à l’autre bout de la soirée. Avec un peu de bol, vous êtes en boite, il y a du monde et la reloue ne vous retrouvera pas. Si vous êtes dans une soirée plus intime, allez faire un tour dans la cuisine par exemple ou sur le balcon avec les fumeurs. Evitez les lieux où vous pourriez être seul(e) sans le vouloir avec la ou le relou(e), comme les toilettes ou la salle de bain. Ce sera beaucoup plus compliqué de vous dépêtrer de la situation après.

via GIPHY

Envoyer un message à un ami pour qu’il nous sauve la mise

Plutôt que de prétexter avoir un coup de fil important, envoyez un SMS à quelqu’un de confiance qui vous appellera aussitôt. Pourquoi? Parce que vous parlerez à une vraie personne et donc votre conversation sera plus crédible. Si tous vos potes sont pris ou sont dans la même soirée que vous, demandez à votre mère de vous appeler. La conversation va vous plomber la soirée, mais ça ne sera pas pire que d’avoir à supporter le / la relou(e) qui ne pige pas que vous n’êtes pas intéressé(e).

via GIPHY

Refourguez le / la à un / une pote

Ce n’est pas hyper sympa, quoique! Peut-être qu’une belle histoire d’amour pourrait naitre de cette manière… Si vous êtes entre amis et que l’un d’entre eux est célibataire, il peut peut-être matché avec votre relou(e). Une pierre, deux coups. Vous vous assurez une certaine tranquillité et vous faites plaisir à un(e) pote. Ce n’est pas parce que le / la relou(e) ne vous plait pas, que votre ami(e) ne sera pas intéressé(e).

via GIPHY

Faites le / la flipper

Si la personne qui vous colle au basque depuis le début de la soirée ne vous connait pas, vous pouvez très bien lui passer l’envie de vous connaitre. L’idée n’est pas de vous cacher dans un coin et de surgir en criant: « Booouuuhhh! ». Je ne suis pas sûre que le message passe vraiment. Essayez plutôt de montrer tous vos mauvais côtés et bien pire. Lâcher un gros rot pas dissimulé du tout – avec un peu de bol, vous avez mangé de l’ail juste avant. Grattez vous les couilles si vous en avez, pas sensuellement, plus comme si vous aviez des morpions. Et si vous n’avez pas peur de la honte, vous pouvez imiter le gorille ou l’éléphant, sans aucune raison, au milieu de la conversation.

via GIPHY

En embrasser un(e) autre

Un peu plus violent, mais pour faire passer le message, c’est efficace, vous pouvez embrasser quelqu’un d’autre. Ca semble un peu désespéré, mais si vous avez déjà essayé d’appliquer en vain tous les conseils précédents, c’est que vous êtes désespéré(e). Tant qu’à faire, essayez de joindre l’utile à l’agréable et de chopper quelqu’un qui vous plait et pas le premier venu. Vous pouvez aussi le / la mettre dans la confidence pour qu’il vous sauve du malotru qui vous colle l’arrière train depuis plusieurs heures.
Attention, embrasser une autre fille quand on est une fille n’est pas forcément une bonne idée pour se débarrasser du relou. Il ne comprendra peut-être pas le message et verra peut-être l’opportunité de faire un plan à trois.

via GIPHY

Demander de l’aide au videur

Dans le cas où vous êtes dans une boite, les videurs sont une très bonne option pour se débarrasser d’un gars ou d’une nana trop insistant(e). C’est leur boulot de veiller à ce que la soirée se passe bien. Les agents de sécu ne sont pas là pour faire les arbitres dans des histoires de couples bourrés (quoique!). En revanche, si vous ne pouvez pas profiter en toute quiétude de votre soirée, ils peuvent intervenir et virer le / la casse-couille.

via GIPHY

Solution un peu extrême: le coup de pied dans les couilles

La violence n’est pas la réponse à tout, mais parfois, elle fait ses preuves. Si le relou devient un peu trop tactile malgré tout, un bon coup de pied dans son service trois pièce devrait remettre les choses à leurs places et ses idées aussi. Alors oui, donner un coup de pied en jupe avec des talons de 12 cm ce n’est pas facile, mais si ce n’est pas le pied, ça peut être le genou.

via GIPHY

newsletter Les ZIeux dans la chatte

Source de l’image à la une 

Laisser un commentaire